Dijon et son agglomération – Mutations urbaines de 1800 à nos jours – Tome 2 (1968-1985)

 

 

 

 

 

format : 24 x 30 cm
couverture cartonnée
550 pages
plus de 800 illustrations
parution : novembre 2017
conception graphique et mise en forme : Les Pistoléros Dijon
éditions : ICOVIL

 

Ce deuxième volume, également préfacé par François Rebsamen, Maire de Dijon, Président de Dijon Métropole, ancien ministre, couvre la période 1968 à 1985. Il comporte deux chapitres :

  • grands projets urbains et extension spatiale (1968-1975)
  • reconquêtes urbaines (1976-1985).

 

Ce tome 2 est particulièrement riche du point de vue urbanistique vu que cette période est située à la charnière des grandes mutations urbaines ayant radicalement modifié notre manière de projeter et de “fabriquer” la ville. Ainsi, au niveau national, sont mis en place de nombreux instruments de planification : agence d’urbanisme, programme de modernisation et d’équipement, plan de sauvegarde et de mise en valeur des centres, schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme, plan d’occupation des sols, grandes infrastructures routières (autoroute urbaine, rocades…). On retrouve sur le plan local la transcription de cette nouvelle politique. Aussi, l’accent at-il été mis sur le déroulement d’opérations qui illustrent ces phases de rupture avec les pratiques antérieures et la prise en compte de la montée en puissance de la notion d’environnement, d’écologie urbaine et d’intégration progressive du concept de développement durable. Une place significative est consacrée aux réalisations de communes de l’agglomération : Chenôve, Chevigny-Saint-Sauveur, Fontaine les Dijon, Longvic, Quétigny, Saint-Apollinaire, Talant.

Ce volume 2 résulte du travail de la même équipe de bénévoles que celle ayant élaboré le tome 1 : Michel Visteaux, docteur en urbanisme et aménagement, assisté de Jean Maréchal, géographe, inspecteur d’académie honoraire et de Bernard Béros, ingénieur. Par ailleurs, un groupe de relecture, composé de membres du Conseil d’administration d’ICOVIL, a également apporté son éclairage : Pierre Lerch, Michel Forey, Catherine Gras et Agnès Bournigault.

Tous les dijonnais et les passionnés d’architecture et d’urbanisme auront plaisir à découvrir cette deuxième publication qui apporte un éclairage judicieux sur l’histoire urbaine contemporaine de Dijon et de son agglomération.

Cet ouvrage est en vente au prix de 60 € TTC à ICOVIL – Hôtel Bouchu d’Esterno – 1 rue Monge à Dijon

 

En vente dans votre librairie. Prix public : 60 €.

Un coffret cartonné peut recevoir les volumes 1 et 2